On croit souvent, à tord, que la créativité est réservée aux métiers artistiques alors qu’en réalité elle fait partie intégrante de nos vies, dans tous les domaines. Par exemple, être créatif pour que tes loulous aillent se brosser les dents sans cris, quand il s’agit d’aménager une petite pièce, quand tu prépares un menu original pour épater tes invités, quand tu crées les contenus pour tes réseaux sociaux, quand tu cherches à développer une nouvelle formation : la liste est sans fin ! La créativité nous permet de trouver des solutions et d’innover. On est tous.tes créatif.ve.s, je t’assure. En plus, plus tu pratiques, plus tu deviens un.e as, plus tu gagnes en confiance en toi et moins tu as peur de « mal faire » ! Je voulais te donner ici 10 conseils pour t’aider à travailler ta créativité et intégrer de bonnes habitudes dans ton quotidien pour y parvenir !

Voici tout d’abord la définition de la créativité selon Wikipedia :

la créativité décrit — de façon générale — la capacité d’un individu ou d’un groupe à imaginer ou construire et mettre en œuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème.

Tu vois bien que c’est valable pour tout et par tous.tes !

Voici ma vision de comment la travailler (liste non exhaustive of course).

1- Lâcher prise

Commençons par ce qui freine souvent la créativité de la majorité des humain.es : la difficulté de s’autoriser à sortir du cadre (on a été conditionné.e.s comme ça depuis notre plus jeune âge, ne t’en veux pas), le manque de confiance en soi et la peur.

Je t’arrête de suite : il va falloir reformater et apprendre à ne pas chercher la perfection (c’est quoi d’ailleurs ça ?), arrêter de se poser mille questions et laisser place à la spontanéité !

2- S’autoriser l’ennui

Merci le 21ème siècle et son mode de vie hyper connecté ! Toujours en action, en permanence occupé.e (on manque même de temps paraît-il), on en oublie de s’ennuyer et de rêvasser. Je me souviens il y a quelques années, j’ai lu dans un livre d’éducation bienveillante qu’il est important de laisser à ses enfants du temps pour s’ennuyer afin de les laisser travailler leur créativité et rêvasser, de suite, ça a été pour moi une révélation ! C’est aussi nécessaire de l’appliquer pour les adultes.

Quand tu n’as rien à faire, plutôt que de toujours te tourner vers les séries, ne fais rien, assieds-toi dans une chaise dans ton jardin, allonge toi 5 minutes dans ton canapé, prends 10 minutes pour méditer, installe-toi à la terrasse d’un café et laisse ton esprit voyager ! Ressens, concentre toi sur ce que tu entends, ce que tu sens, ce que tu vois, etc.

J’ajouterai que si tu arrives à faire des détox d’écran de temps à autre, ta créativité te remerciera. Pas de smartphone, de TV, d’ordi pendant 24 heures, tu as testé ?

3- Sortir de sa zone de confort

On se cantonne souvent à une même routine (rassurante) avec les mêmes activités et pratiques. Un tue la créativité ! Comment veux-tu entraîner ton cerveau si tu fais éternellement les mêmes choses ? Ose donc des activités totalement nouvelles. Pourquoi ne pas prendre un cours de danse africaine, partir faire une retraite dans la montagne, apprendre à construire une maison d’insectes, etc. sans pour autant avoir des attentes précises ou chercher la perfection, juste prendre plaisir à découvrir, être curieux.se et bousculer ta routine ! Puis c’est tellement gratifiant de se découvrir de nouvelles capacités, de se dépasser et pour réapprendre à s’aimer c’est tip top !

4- S’inspirer

Quand je commence un nouveau projet ou une nouvelle activité, mon premier réflexe est de regarder ce qui existe déjà. S’inspirer n’est pas copier mais au contraire, cela va enclencher ton processus de créativité ! Vois ce qui existe déjà, tourne toi vers le travail de professionnels, sélectionne et fais un moodboard !

Également, sur les réseaux sociaux, je pense notamment à Pinterest et Instagram, suis des personnes inspirantes !

5- Faire des sorties culturelles

Quoi de mieux que d’aller visiter une galerie d’art, un musée, un monument pour nourrir ta créativité et ta culture personnelle au passage. Et n’attends pas de partir en voyage, je suis sûre qu’il y a de quoi découvrir autour de toi et on connaît souvent peu ou mal sa propre ville.

6- Se reconnecter avec la nature

Les études scientifiques le disent, partir se balader dans la nature réenclenche le processus créatif en plus de faire du bien à notre santé ! Alors à toi les marche en forêt, les randonnées à la montagne, les week-end trek ! À consommer sans modérations. Laisse toi bercer par le chant des oiseaux, le son du vent sur les feuilles : écoute, observe, reconnecte toi !

7- S’essayer à des activités manuelles

Bricoler, coudre, peindre, cuisiner, tricoter, broder, etc. : en bref, créer avec tes mains ! Tu vas retrouver le plaisir de faire par toi-même et à la fois stimuler ton cerveau et développer ta créativité !

Intègre le club couture de ton village ou tourne-toi vers Youtube, c’est pas les tuto qui manquent et pourquoi pas lancer un groupe avec des ami.es, plus on des fous plus on prend de plaisir (et plus on s’y tient 🙂 ).

8- Pratiquer l’écriture spontanée

10 minutes par jour suffisent. Choisis le meilleur moment dans ta journée et intègre le dans ta routine en ajoutant une alarme quotidienne « écriture time » sur ton tel (si tu voyais le nombre d’alarme que j’ai dans ma routine LOL). Le but est d’écrire tout ce qui te passe par la tête. Cela peut-être lié à ton ressenti du moment, ta journée, un échange avec quelqu’un, etc. Peu importe, il n’y a pas de règles précises si ce n’est écrire ! Je dis ça, je dis rien, certain.es ont écrit des livres comme ça 😉

9- Échanger et débattre

Je ne sais pas toi mais en ce qui me concerne, j’aime échanger avec les gens, refaire le monde le temps d’une soirée, confronter les idées, débattre. Tu ne peux pas imaginer à quel point cela stimule mon cerveau et m’a parfois amené sur des chemins que je n’aurais jamais imaginé !

Il y a peu de temps, je me suis retrouvée en cours à faire un travail en équipe sur le développement d’un packaging. Entre brainstorming, confrontation d’idées, argumentation : je ne m’étais pas sentie autant créative et stimulée depuis un bon bout de temps. C’est d’ailleurs un peu ce qui me manque dans ma vie de solopreneure, travailler en équipe !

10- Tester la technique de créativité libre d’art d’Arno Stern

Nous avons la chance à Séville d’avoir un lieu, l’Atelier, qui suit le principe de créativité libre d’Arno Stern. La proposition est simple : des pots de peinture sont à disposition au milieu de la salle avec des pinceaux, des papiers blancs affichés aux mur. À partir de là, tu laisses libre cours à ton imagination, sans jugements, sans attentes particulières, dans un lieu sécurisant où tout le monde vient pour la même chose : créer, sortir du conditionnement habituel et se faire du bien ! Accessible à tous.tes, peu importe ton âge, enfant comme adulte. J’ai trouvé ça tellement merveilleux ! Alors soit tu as la chance d’avoir un tel lieu près de chez toi, soit tu reproduis le principe chez toi !

Atelier du Clos Lieu

Bonus

Avec un regard scientifique et pour aller plus loin, cette courte vidéo est parfaite !

 

Pour finir, je vais te donner quelques conseils supplémentaires, plus personnels :

  • prévois toi du temps dans ton agenda pour mettre en place tout ce dont je t’ai parlé au-dessus
  • n’aie pas peur de te tromper ou que le résultat ne soit pas à la hauteur de tes attentes
  • n’abandonne pas, un nouveau processus met du temps à être assimilé par le cerveau
  • sors toujours avec un petit carnet, les idées viennent souvent quand on s’y attend le moins
  • sois curieux.se, toujours
  • retrouve ton âme d’enfant (bye conditionnement, peur et bonjour l’envie de découvrir, de créer)

Et de ton côté, comment tu travailles ta créativité ?