On te parle marketing digital et stratégie à toutes les sauces mais tu es un peu perdu.e sur le thème ? Cet article est fait pour toi ! Je vais t’expliquer ce qu’il en est et te livrer ma méthode de développement d’une stratégie de marketing digital que tu vas pouvoir utiliser pour ton business comme un.e grand.e. Je l’ai simplifié au maximum pour qu’elle soit accessible à tou.t.e.s !

Le marketing digital, c’est quoi en fait ?

Marketing tu connais mais pourquoi digital alors ? Aussi appelé marketing numérique, le marketing digital regroupe les techniques utilisées sur internet pour attirer tes futurs clients vers toi. Tu vas l’utiliser pour créer ta communauté, échanger directement avec elle, les convertir en client, les fidéliser, générer du trafic vers ton site internet, développer la confiance envers ta marque et travailler ta réputation. Les outils du marketing digital sont nombreux, ils sont en constante évolution et chacun a son propre langage, sa propre utilisation. C’est pourquoi avant de se lancer dans le développement de ta stratégie, il est nécessaire de connaître les outils. Je t’ai déjà parlé des réseaux sociaux mais le marketing digital ne se limite pas à eux seuls. Sont également utilisés le SEO (référencement naturel), le SEA (référencement payant), les campagnes de mails, les publicités (display), l’analyse statistique, etc. Certaines étant des techniques avancées, elles méritent une formation au préalable ou bien de faire appel à un.e professionnel.l.e.

Je vais aujourd’hui te parler des outils à ta portée pour que tu puisses déjà développer toi-même une stratégie pour ton entreprise grâce à des supports simples d’utilisation. Tu es prêt.e à sauter avec moi ?

Ton public objectif

C’est une étape à ne pas négliger ! Tu ne peux pas t’adresser à tout le monde, tu ne vas pas utiliser le même langage avec un ado, un public senior, un public aisé, des grandes entreprises ou des petites si tu fais du B2B, etc. Tu dois donc établir précisément à qui tu t’adresses et te convertir en Profiler (si tu n’as pas encore vu Criminal Minds, c’est le moment :)).

Comment procéder ?

  • établis d’abord une définition générale de ton public objectif : un particulier ou une entreprise, d’où il vient, comment est-il, ses habitudes de consommation, qu’est ce qui le motive, qu’est ce qu’il recherche, sa catégorie professionnelle, son pouvoir d’achat, comment il communique, sa tranche d’âge, son genre, etc.
  • à partir de là, tu vas créer une personne ou entreprise fictive qui est ta cible idéale. Tu vas (en étant très précis.e) lui donner un nom, un âge, une catégorie socio-professionnelle, d’où vient-iel, où vit-iel, quel hobby iel pratique, que fait-iel de son temps libre, ses tendances d’achats, de communication, ce qu’iel aime ou pas, ses valeurs, son utilisation des réseaux sociaux, etc. Tu peux même la/le dessiner ou choisir une photo sur internet. Bingo, je te présente la personne la plus importante pour ton entreprise (après toi) !

Maintenant, deux choix s’offrent à toi, tu peux postuler pour le FBI ou continuer à développer ta stratégie !

Définir tes objectifs

Ils sont très personnalisés et toi seul.e peut les définir. Ils faut qu’ils soient clairs et mesurables, qu’ils répondent à un besoin de ton entreprise.

Voici une liste non exhaustive d’objectifs généraux pour t’orienter un peu :

  • convertir ma communauté en clients
  • générer du trafic vers mon site
  • augmenter mon chiffre d’affaire
  • gagner en notoriété
  • faire connaître mon entreprise

Je te conseille ensuite d’utiliser l’approche S.M.A.R.T afin de réellement développer tes objectifs en étant la/le plus pointilleu.s.e possible et pas seulement les poser sur papier et pouf, « j’en fais quoi maintenant » ?! Ton objectif doit être spécifique (avec un seul but), mesurable, atteignable, réaliste et temporel. Exemples : atteindre 10K de visites mensuelles sur mon site web en un an ou augmenter mon chiffre d’affaire de 10% en 2019. Tu saisis le concept ?

L’analyse

Afin d’affiner ta stratégie de marketing digital, tu vas maintenant analyser ton entreprise que tu dois connaître sur le bout des doigts, tant ses faiblesses que ses forces par exemple. Je vais te donner deux techniques que j’utilise pour mes client.e.s.

L’analyse S.W.O.T

À ne pas confondre avec le S.W.A.T (faut que j’arrête les séries américaines), la méthode d’analyse S.W.O.T va te permettre de faire un point complet sur ton entreprise en lien avec le digital (présence, site, réseaux, positionnement, etc.) !

  • en interne : tes forces (Strengths) et tes faiblesses (Weaknesses)
  • en externe : les opportunités (Opportunities) et les menaces (Threats)

Établis une grille en fonction de ton développement et tu pourras adapter ta stratégie en l’utilisant !

Le marché concurrentiel

Pour étudier le marché concurrentiel, tu vas chercher dans Google les mots clefs qui définissent ton entreprise afin de voir quelles sont les entreprises les mieux positionnées. Garde les trois premières. À partir de là, tu vas aller sur leur site et répondre à ces questions :

  • Comment est son site ? À jour ? Moderne ? Responsive ? Des CTA en place ? Agréable ? etc.
  • Y’a t-il un blog ? Est-il régulièrement utilisé ? De quoi traite-t-il ?
  • Une Newsletter est-elle en place ?
  • Y’a t’il les icônes de réseaux sociaux sur le site ? Facilement accessible ?
  • L’image de marque est elle travaillé ? L’identité visuelle ? Des photos personnelle ? De qualité ?
  • Quels sont les réseaux sociaux utilisés ? Les supports (podcast, vidéo,…) ?
  • Tu vas regarder sur chaque réseaux le nombre de followers, la qualité du contenu et la fréquence de publication

Pourquoi je te fais faire ça ? Pas pour cloner tu t’en doutes mais pour connaître le marché et trouver comment te positionner pour te démarquer, où et comment communiquer avec ta communauté et sur quoi mettre l’importance dans ta stratégie de marketing digital.

Les mots clefs

Leur choix est primordial car tu vas les utiliser pour ton positionnement que ce soit sur ton site, tes réseaux, ta communication, bref partout en ligne ! Ils font le lien entre la recherche des utilisateurs et ton entreprise !

Recherche des mots clefs

Quels sont les mots qui définissent ton entreprise et à la fois sont recherchés par tes potentiels clients ? Fais toi déjà une petite liste personnelle au feeling et analyse ceux utilisés par la concurrence.

La méthode la plus économique est encore d’aller taper dans la barre de recherche de Google le premier mot et voir les propositions qu’il te fait. Plus la recherche est affinée plus tu as de chance d’être trouvé.e sur la première page.

Par exemple : il est plus facile de se positionner avec coiffeur écologique Toulouse que juste coiffeur.

Mes deux outils favoris de suggestion et d’analyse de mots clefs sont Ubersuggest et Keywords Suggests qui sont deux outils gratuits et simples d’utilisation pour le « grand public ».

Une fois tes mots clefs bien définis, tu vas les intégrer dans tes titres, textes, contenus, etc. sur ton site et tes articles de blog pour travailler ton référencement naturel.

Les supports du marketing digital

Nombreux et complémentaires, il faut absolument connaître leur fonctionnement et leur utilité afin de pouvoir prioriser lesquels utiliser, pourquoi et comment. Chacun a une portée différente, un langage et un objectif qui lui est propre. Certains sont nécessaires pour commencer, d’autres sont complémentaires.

Afin de développer une stratégie qui serve les objectifs que tu as défini plus haut, tu vas d’abord réfléchir à quels outils utiliser puis tu définiras un calendrier avec une série d’actions à mettre en place pour chaque outil. Mais voyons d’abord quels sont les supports et leur rôle.

Le site internet

C’est la vitrine de ton activité. Quand un.e potentiel.e client.e arrive dessus, iel doit s’y sentir bien, comprendre en un seul coup d’œil qui est ton entreprise, son message, quelle valeur ajoutée elle va lui apporter. La navigation doit être fluide, l’apparence en accord avec ton identité visuelle et il doit être responsive, la majeure partie de la population naviguant depuis un smartphone. Aujourd’hui, on sait qu’un site internet seul ne suffit pas pour faire la promotion de ton business, il doit fonctionner avec les autres supports si tu veux qu’il soit visible.

Le blog

C’est l’outil qui va te placer en spécialiste de ton domaine et qui va apporter du contenu de valeur à tes lecteurs et potentiellement les convertir en client.

La Newsletter

Elle va te permettre de te collecter les mails de tes prospects et de communiquer directement avec eux, de manière plus personnalisée, de les fidéliser. Iels se sentiront chouchoutés et uniques. Tu pourras par exemple, leur annoncer en avant première un produit, un service, un article, etc. Pour créer une Newsletter qui marche bien, je te laisse avec Aline de The B Boost.

Le référencement

Le SEO et le SMO, le référencement naturel

Le SEO, c’est l’optimisation de tes contenus pour les moteurs de recherche. Lorsque tu créés tes contenus, tu dois au passage travailler ton SEO, d’où notre recherche au préalable de mots clefs. Sur les réseaux sociaux, on parle de SMO, il s’utilise pour être visible auprès des utilisateurs grâce aux hashtags par exemple sur Instagram.

Le SEO et le SMO ne se travaillent pas de la même manière sur un site que sur Instagram que sur Pinterest que sur Etsy, etc. Il est important de se familiariser avec le fonctionnement de chaque support pour l’utiliser à bon escient.

Le SEA, la publicité sur les moteurs de recherche

Il s’agit des campagnes de publicité ou liens commerciaux sur les moteurs de recherche. Pour la création d’une campagne, tu utilises principalement Google AdWords Tu vas définir ta cible et tes mots clefs puis tu paies pour chaque clic sur ton lien commercial (je te le fais en très bref là).

Il existe aussi de la publicité payante sur les réseaux sociaux, à ne pas utiliser n’importe comment. Il est important de bien définir ton objectif, ton message et ta cible si tu veux qu’elle soit efficace !

Les réseaux sociaux

C’est un support incontournable à notre époque. La majorité des utilisateurs y suivent des entreprises. Tu vas notamment fournir du contenu de valeur à tes prospects, les fidéliser, travailler ta notoriété et humaniser ta marque. Chaque réseau a son langage, son public et son objectif. Tu n’utiliseras pas le même langage sur Instagram que sur LinkedIn, tu ne dois pas dupliquer ton contenu d’un réseau à l’autre ou juste y promouvoir tes services, tes produits mais vraiment développer une stratégie et des contenus de valeur pour chacun d’entre eux. Je t’avais déjà parlé de comment les utiliser pour développer ta marque personnelle, je ne vais donc pas me répéter et te laisse le relire !

Par lesquels commencer ou sur lesquels être présents ? Le choix se fera en fonction de ton activité, tes objectifs, ton public cible, etc. D’où notre travail de fond en amont afin de définir tout ça et te permettre de faire les bons choix.

Les podcasts

Très utilisés depuis longtemps aux Etats-Unis, ils sont arrivés chez nous ces dernières années et fleurissent comme au printemps dans chaque recoin du Net ! Très appréciés des utilisateurs, c’est un support à prendre en compte. Un micro, un logiciel de montage, un compte sur Soundcloud et ITunes et c’est parti !

Les vidéos

Le contenu vidéo est le plus regardé par les utilisateurs mais aussi très bien pris en compte par l’algorithme de Google pour ton référencement naturel. Tu peux créer une chaîne Youtube pour ton entreprise mais pense aussi à intégrer du contenu vidéo dans tes articles de blog et tes réseaux sociaux !

strategie marketing digital

Calendriers

Tu as bien définis ta cible, tes objectifs et quels supports utiliser ? C’est donc le moment d’établir tes calendriers d’actions et éditoriaux. Je te conseille fortement d’en établir un global sur un an puis un par support. Commencer tout en même temps est contre-productif. Prioriser et planifier c’est la clef de la réussite de ta stratégie de marketing digital !

Calendriers d’actions

Un support = un calendrier d’action pendant 3 mois. C’est ma technique, elle n’est pas exhaustive !

Par exemple, si je commence un compte Instagram, voici quelle pourrait être ma démarche (fictive puisque je n’ai pas fait le travail de fond objectifs et cible en amont hein) :

  • Mois 1 : création du compte, optimisation de la biographie avec les mots clefs qui définissent mon entreprise, établir des listes de Hashtags en fonction de mes thèmes, créer mon calendrier éditorial, créer les visuels pour mes posts, aller suivre des comptes de potentiels clients et entreprises de mon milieu, publier une fois par jour, liker 20 posts par jour, commenter 10 posts par jour, répondre aux commentaires
  • Mois 2 : continuer de prospecter, publier une fois par jour, liker 20 posts par jour, commenter 10 posts par jour, répondre aux commentaires , faire plusieurs stories/jour
  • Mois 3 : continuer de prospecter, publier une fois par jour, liker 20 posts par jour, commenter 10 posts par jour, répondre aux commentaires, faire plusieurs stories/jour, créer des stories fixes, faire deux vidéos IGTV/mois, faire mon évaluation à la fin du mois, préparer les 3 prochains mois.

Calendriers éditoriaux

Il s’agit de la création et planification de tes contenus. Là encore, un par support. Tu peux le faire sur un mois, plusieurs ou même pour l’année. Tu créés tes visuels et tes textes à l’avance, tu planifies sur ton calendrier et tu pourras ensuite les programmer avec des outils de planifications tels que Planoly, Tailwind ou encore Metricool.

Évaluation

C’est bien d’avoir mis en place tout ça mais tu vas devoir également évaluer ta stratégie afin de vérifier si elle fonctionne, si tu t’y es bien pris.e et si tu dois l’améliorer. Je vais te parler d’évaluation simplifiée, à la portée de tous mais si tu veux aller plus loin et te lancer dans les KPI’s et le ROI, on est déjà sur un autre niveau !

Les statistiques

L’analyse de tes statistiques est primordiale pour mesurer le fonctionnement de ta stratégie. Tu vas donc devoir les observer de prés !

Pour ton site et ton blog, tu peux utiliser les statistiques de Google Analytics que tu peux même directement voir dans ton panneau WordPress grâce à l’installation d’un plugin. Crée-toi donc un compte au plus vite !

Concernant les réseaux sociaux, tu as des statistiques dans chacun d’eux ou dans les applications de programmation, des plus complètes !

Le taux d’engagement

C’est le pourcentage qui te permet de mesurer l’engagement de tes followers sur tes comptes de réseaux sociaux, tes publications, ton blog. Il se mesure en fonction du nombre de followers, des likes, commentaires, réponses aux commentaires, partages, clics, etc. Cela dépend où tu le mesures (post de blog, réseaux sociaux, etc.), plusieurs méthodes et formules existent. Il te permet globalement de voir si ta stratégie fonctionne et ainsi améliorer ton contenu. Plus un compte a de followers, plus le taux du compte est bas (vas comprendre la logique) donc pas de panique. En général, un gros compte qui a entre 3 et 5% de taux d’engagement remplit bien sa mission.

Concernant les comptes Instagram, j’utilise l’outil Ninjalitics qui donne en plus du taux d’engagement, quelques statistiques intéressantes.

Ok, take a breath and relax !

Oui, je sais ça fait beaucoup à digérer mais tu es maintenant armé.e pour développer une stratégie qui claque ! Mon conseil : vas-y un pas après l’autre et prends le temps pour chaque étape ! Puis surtout, n’oublie pas de prendre ton pied dans tout ce chemin, c’est aussi important que de faire connaître ton entreprise !

Puis si tu te dis que c’est trop pour toi, que tu as besoin d’aide ou que tu veux déléguer cette partie, tadam, je suis là pour toi !