En plein essor ces dernières années, l’entrepreneuriat au féminin est en vogue. De plus en plus de femmes entrepreneures osent se lancer dans la création de leur business. Femme, mère, cheffe d’entreprise, réussir à combiner vie privé et vie professionnelle, un pari à relever pour créer son entreprise mais le jeu en vaut la chandelle. Il existe des solutions, des aides financières, des accompagnements pour t’aider à développer ton projet.

Pourquoi se convertir en Girlboss, quels sont les enjeux et comment y remédier ? Quelles aides et solutions existent ?

girlboss femme entrepreneure business

Source: https://www.mbandscott.com/blog/infographie-etre-femme-et-chef-dentreprise-en-2016

Le point sur la place de la femme dans la sphère privée et professionnelle en 2018

Dans le monde l’entreprise:

  • Bien loin d’une égalité de salaire homme-femme
  • Les postes à responsabilité sont trop souvent confiés à des hommes
  • Les femmes, entrepreneures comme salariées, sont toujours autant victimes de préjugés et de sexisme, -trop sensibles, trop émotives, pas un mental assez fort pour assumer un poste à responsabilité, et si elle tombe enceinte, en charge des enfants, les absences …-

Dans la vie privée :

  • Répartition inégale des tâches ménagères, 2/3 du travail domestique est assumé par les femmes
  • Déséquilibre dans la garde des enfants et dans le partage des tâches liées à l’éducation
  • Charge mentale très forte

→ dans les deux cas, un grand manque de reconnaissance et de soutien.

femme femmes entrepreneures girlboss girlpreneure

dessin de la dessinatrice EMMA

De la parfaite Desperate HouseWife « victime » du modèle social jusqu’à ma reconversion en femme entrepreneure

Un jour j’ai eu des enfants et je suis partie vivre à l’étranger. Je me suis convertie en maman à la maison visant la perfection: une maison propre et rangée en permanence, des petits plats mijotés, les jolis cupcakes pour les anniversaires, une organisation de vie parfaite, lessive à jour, disponible 100% du temps pour mes enfants, penser à tout, gérer les comptes, les courses, … C’est devenu obsessionnel et cela ne pouvait pas fonctionner comme ça sans que je fasse 2 ou 3 trois burn-out en chemin et que je tombe malade. Il n’y avait plus de place pour MOI, je me suis totalement oubliée en tant que femme, négligée. Et malgré le fait que mon compagnon et moi sommes dans un mouvement d’égalité hommes-femmes, on colportait sans s’en rendre compte une vieille image dérangeante du couple des années 50, sexiste et anti-féministe !!!

Après une explosion interne, un bilan, un suivi avec une coach, un déménagement, un reformatage, une mise au point avec mon compagnon, j’ai compris que je voulais me reconvertir en femme entrepreneure, que j’avais besoin d’accomplissement et surtout de sortir de cette routine nocive de femme au foyer avec le poids du monde sur ses épaules. J’ai fait X formations, j’ai changé mon organisation, on s’est réparti les tâches à la maison et concernant les enfants, mon compagnon en assumant maintenant la majorité pour me laisser la place et le temps dont j’ai besoin afin de pouvoir développer mon business. En plein processus de création de mon entreprise, je me sens revivre, pousser des ailes, accomplie et même si ce n’est pas facile tout les jours d’être une girlboss, je m’épanouis pleinement et je peux vous confirmer, être femme, mère et girlpreneure c’est tout à fait possible !

girlpreneure femme entrepreneure micro entreprise

Pourquoi y a t’il moins de femmes entrepreneures ?

Le manque de reconnaissance, de soutien de l’entourage, de confiance en soi sont des facteurs puissants qui freinent les femmes à se lancer.

De plus, comme nous l’avons vu plus haut, avec la lourde charge mentale déjà souvent présente à la maison entre les enfants et le foyer, il est difficile de s’imaginer réussir à tout gérer et en plus, se convertir en Girlboss. Beaucoup de femmes se demandent comment s’en sortir en étant femme, mère, cheffe d’entreprise sans y laisser tout leur être.

Le manque de modèle de femmes entrepreneures dans notre entourage et dans les médias est aussi lié. Pouvoir s’identifier à des modèles est motivant et rassurant. Or le modèle que l’on renvoie aux femmes dans notre société depuis que nous sommes petite fille est tout autre.

Les hommes étant plus nombreux dans l’entreprenariat, ayant eux-mêmes de nombreux préjugés quand aux femmes chef d’entreprise, il est difficile d’être prise au sérieux quand on se lance et qu’on se confronte aux hommes, obtenir des aides financières, quand on doit créer son réseaux, développer des partenariats, trouver des clients, …

Cependant, restons optimistes, les femmes qui relèvent le défi sont de plus en nombreuses et des aides et solutions existent pour mener à bien ton projet !

Voici un article avec des girlboss inspirantes

Pourquoi se convertir en femme entrepreneure ?

 

  • Changer la vision erronée sur les femmes entrepreneures et répandre plein de modèles inspirants.
  • La liberté de pouvoir adapter son planning selon ses besoins. Par exemple, me concernant, je peux facilement travailler et me prévoir du temps de qualité avec mes enfants, prendre des moments pour moi, m’adapter quand je suis plus fatiguée,…
  • Obtenir son indépendance financière. Beaucoup de femmes se retrouvent en situation de précarité et dépendent des revenus de leur compagnon/gne.
  • L’accomplissement personnel : tellement gratifiant de se sentir accomplie et de faire ce que l’on aime pour soi.
  • Sortir de la routine métro-boulot-dodo : s’il y a bien une chose qui est sûre, en tant qu’entrepreneure, aucune journée ne se ressemble !
  • Se créer une entreprise et un métier à son image.
  • Ne plus avoir quelqu’un à qui devoir rendre des comptes, si ce n’est soi-même ou ses client*s.
  • Une volonté de relever des défis et assumer des responsabilités.
  • Il n’existe pas de mauvaises idées et chacune à sa place dans le monde de l’entreprenariat mais il est important de bien s’y prendre, être soutenue, bien se renseigner en amont et être patiente.

Entreprendre, quelles solutions pour se lancer ?

Tu as ton idée mais tu ne sais par où commencer ! En effet, il y a beaucoup à penser, mettre en place et organiser avant de te lancer. Tu peux déjà te tourner vers la chambre des métiers et du commerce de ta région, ils te renseigneront notamment sur les statuts, organisent des stages …

Se former

Grâce à de nombreuses formations en ligne, tous thèmes confondus, tu vas pouvoir te spécialiser dans bien des domaines, selon tes besoins. Car être entrepreneure, c’est être multi-tâches ! Tu peux aussi opter pour contracter des personnes externes spécialisées, par exemple pour créer ton site, gérer tes réseaux, développer ton identité visuelle, etc., c’est un investissement mais un gain de temps pour toi et un résultat pro assuré !

Si tu es salariée, tu as cumulé un nombre d’heures spécialement destinées à t’ouvrir un congé individuel de formation (CIF), financé en partie ou entièrement et tu continues à percevoir un salaire durant la formation.

Pour rester à la page, de nombreuses entrepreneures ont des blogs en or, remplis de contenus de valeur pour toi et gratuits ! Je te conseille de faire une liste de ces blogs, les regrouper dans Feedly et ajouter des temps de lecture dans ton planning.

femme entrepreneure girlboss girlpreneure entreprenariat

Les solutions financières

Pour créer ton entreprise, même si tu te lances en micro-entreprise, un statut parfait pour débuter, qui ne nécessite pas un grand investissement, tu auras besoin d’argent. Matériel, logiciels, site internet, prestataires de services, formations, fond de roulement, les premières charges, … sont des coûts qu’il va falloir prévoir et assumer ! Je ne peux que te conseiller de développer un plan financier pour ne pas aller droit dans le mur.

Tu peux demander un prêt bancaire, monter une campagne de financement participatif (crowdfunding) sur une plateforme spécialisée (comparatif) ou prétendre à une aide financière spécialement dédiée aux femmes en création ou reprise d’entreprise, le Fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF) ou le prêt d’honneur Initiative France.

Le portage salarial est un tremplin très intéressant pour te permettre de te lancer tout en ayant une sécurité financière les premiers temps. Tu trouveras plus d’informations dans cet article.

Enfin, tu peux te mettre à mi-temps pour garder un petit revenu le temps de lancer ton business et tester sa viabilité. Tu peux également négocier une rupture conventionnelle, toucher tes droits au chômage pendant ta création et avoir droit à l’ACCRE si tu te lances en micro-entreprise.

Les réseaux d’entrepreneures, un soutien hors pair

Indispensable à mes yeux, te tourner vers des réseaux d’entrepreneures va t’aider à avoir un retour d’expériences, te sentir entourée et comprise, obtenir des avis quand à ton idée d’entreprise, te faire connaître, …

Il existe dans chaque ville des réseaux d’entrepreneurs en tout genre, avec divers fonctionnements et prix. Renseigne toi bien, testes en plusieurs et trouve celui qui te correspond le mieux.

Les réseaux sociaux sont aussi un excellent moyen de réseautage, Instagram étant mon chouchou, regorgeant d’entrepreneures bienveillantes ! Recherche les, suis les, commente leurs posts, présente toi par message privé, en bref, échange avec elles ! LinkedIn est un lieu destiné au réseautage entre professionnels, à ne surtout pas négliger, il te permettra de te connecter avec des personnes de ton domaine. Si tu veux en savoir plus sur les réseaux sociaux pour ton image de marque, je t’invite à lire mon article sur le sujet.

femme entrepreneure girlboss girlpreneure entreprendre féminin

Les ressources

Prête à te lancer maintenant ?

Aies confiance en toi, en ton projet et en la vie. Mais pense à :

  • bien t’entourer
  • mesurer les risques
  • t’organiser
  • trouver des solutions financières
  • trouver du soutien dans ta vie privée (répartition des tâches !!!) tout comme dans ta vie pro (coaching et réseautage)
  • lire blogs et livres en lien avec ton domaine et l’entreprenariat
  • trouver des modèles de femmes entrepreneures inspirantes !

Et surtout, prends ton pied et enjoy it !!!

girlboss girlpreneure femme entrepreneure entreprenariat